Les trois étapes de tout processus créatif

Mon expérience personnelle et professionnelle m’a appris qu’il y avait – fondamentalement – trois étapes dans tout processus créatif. Les connaitre vous permettra de les traverser et de concrétiser votre objectif.

  1. Inspiration d’origine
  2. Les obstacles à mi-chemin
  3. La finalisation

Ces étapes sont assez explicites. Lorsque vous concevez l’idée et commencer à travailler dessus, vous êtes plein d’enthousiasme et de dynamisme. Parfois, si le projet est relativement petit, vous pouvez simplement travailler dans un sursaut d’énergie créative et sauter l’étape intermédiaire.

Mais plus le projet est grand, plus la seconde étape est difficile. C’est là que la plupart des projets meurent, dans cet espace entre l’inspiration originale et le point final.
Vous n’êtes plus heureux de votre création, parce que vous en avez trop fait pour pouvoir encore vous satisfaire de sa fraîcheur mais il reste encore beaucoup de pièces à assembler pour voir à quoi cela va ressembler. En d’autres termes, vous n’avez pas l’assurance que le résultat final sera couronné de succès.

Quand je suis à l’origine d’un projet, je suis bien évidemment très excité. Ça va être un projet puissant, j’y crois profondément et j’ai du mal a attendre que tout ce mette en place. Mais quelque part dans ce processus, je perds l’enthousiasme initial. Parfois cela va très vite. Un petit problème informatique, une incompatibilité entre les outils utilisés peut tuer l’élan. Il n’en faut parfois pas plus pour que je me mette à me demander si mon idée est bonne.

À partir de là, je dois me traîner à travers étapes sans beaucoup d’espoir ou d’excitation – même si je suis passé par là plusieurs fois – jusqu’à ce que j’arrive à un point où les pièces sont suffisamment assemblées pour pouvoir clairement envisager la résultat fini. Une fois que j’atteins ce point, je retrouve la foi dans ma création et aller au bout pour de bon.

La dernière longueur est généralement la période la plus productive, non seulement parce que je mets tous mes efforts pour atteindre la ligne d’arrivée, mais aussi parce qu’il y a généralement des myriades de détails qui doivent être gérés pour que cela prenne vraiment forme.

La raison pour laquelle cela vaut vraiment la peine de continuer est précisément parce que la plupart des gens trouvent les choses trop dures et abandonnent. Vous ne vous sentirez plus excité. En fait, vous serez probablement découragé et désabusé lorsque vous vous enliser dans les obstacles à mi-chemin. Mais il y aura un moment, si vous persévérez, où vous verrez la ligne d’arrivée. Je ne dirais pas qu’à ce stade les choses deviennent plus faciles (la plupart des projets nécessitent encore des tonnes de travail avant le résultat final), mais vous motiver à continuer ne sera plus un problème.

En gagnant de l’expérience dans l’ensemble du processus de création, vous saurez comment surmonter les obstacles qui se dresseront sur votre chemin. Ils ne vont bien évidemment pas disparaître, mais vous serez mieux équipé pour les surmonter.



Les trois étapes de tout processus créatif