Il en faut peu pour être heureux

Chaque chose que nous faisons – consciemment ou inconsciemment – dans la vie, chaque choix que ne faisons, est destinée à nous rendre plus heureux. Malheureusement, parfois nous sommes poussé à faire des choses qui nous éloigne de cet objectif.

Il n’y a pas de gène marqueur qui détermine qui sera heureux et qui ne le sera pas. Vous avez donc tout le potentiel pour atteindre le bonheur véritable. Ce sont les choix que vous faites tout au long de votre vie qui déterminent votre niveau de bonheur.

Recherchez le positif dans tout

Il y a un vieux dicton qui dit que rien n’est intrinsèquement bon ou mauvais. Ce qui le rend bon ou mauvais est simplement votre réaction. Trouver le positif dans toutes vos actions et réactions et vous serez plus heureux.

Repositionnez le positif dans votre vie

Nous avons tous grandi dans un état de « déséquilibre de la positivité » : le résultat des normes de la société et des règles étant basées sur la restriction.

Dès votre jeune âge on vous apprend, tout ce que vous ne devez pas faire au lieu de vous apprendre ce que vous pouvez faire.
Ainsi au jour le jour, il y a plus d’influence négative que positive qui s’installe dans votre vie. Heureusement, vous pouvez repositionner ce positif dans votre vie :

  • Lorsque vous arrivez à réaliser quelque chose de fabuleux et d’intéressant : félicitez-vous !
  • Réduisez votre exposition à la négativité en évitant les choses ou les personnes qui vous mènent vers le bas.

Écoutez vos sentiments

Tous les sentiments sont bons. Chaque sentiment se produit pour une raison et il est délivré sous forme d’un message. Parfois, ce message est agréable et bien souvent désagréable.

Lorsque vos sensations sont désagréables, vous avez tendance à vous distraire par le biais de la fumée, la boisson ou les drogues. Lorsque vous vous sentez mal, évitez de vous distraire et identifier les raison afin de les corriger au plus vite.

Donnez de vous-même

Plus vous donnez, plus vous en recevez. Il n’y a probablement pas d’étude scientifique prouvant qu’il en soit ainsi, mais un don inconditionnel est extrêmement gratifiant. Donnez de votre temps si vous le pouvez à votre entourage.

Utilisez votre esprit

Vous avez la possibilité de faire bouger les choses en utilisant votre esprit. Il y a plusieurs façons de le faire; l’une des méthodes courantes consiste à utiliser la visualisation.

Faites une image dans votre esprit de quoi que ce soit (un sentiment, une odeur, un son, ou toute combinaison de sens) que vous voulez qu’elle se produise ; ici le ciel est la limite, puis soyez dans la même joie que si venez d’obtenir cette chose. Persévérez ! Pour utiliser cet outil, il faut de la pratique.

Acceptez les choses que vous ne pouvez changer

Vous avez l’habitude de résister sur les choses que vous n’aimez pas et bien souvent vous dépensez une énorme quantité d’énergie sur cette résistance.

Alors qu’il serait bon de travailler à la compréhension des choses que nous ne pouvons pas changer.

Utilisez votre énergie sur quelque chose de plus utile et productif. Cela ne veut pas dire que vous devriez complaisamment accepter n’importe quoi.
Si vous désirez vraiment le changement, vous devez travailler à ce changement, mais le temps de se soucier sur quelque chose sans travailler activement à ce changement est improductif et nuisible à votre bien-être.

Soyez le responsable de vos choix

Il est plus facile et commode d’accuser les causes extérieures à vos mauvais choix qui mènent vers des choses qui vont mal dans la vie, mais vous oubliez que votre vie est la somme de tous les choix que vous faites.

Si vous avez tendance à blâmer les autres ou les choses, il serait difficile pour vous de prendre la responsabilité de ce qui se passe dans votre vie : Ne pas abdiquer devant la responsabilité de votre vie.

Analysez votre vie

Passez un peu de temps pour analyser où vous êtes dans la vie, vos forces et vos faiblesses. Comment pouvez-vous transformer vos faiblesses en force ?

Pensez à vos points de vue sur tous les sujets : votre travail ? le réchauffement climatique ? l’existence des extraterrestres ? la fin du monde ?
Mieux vous vous comprendrez vous-même, mieux vous allez comprendre le monde.

Croyez en vos capacités

Lorsque vous ne parvenez pas à faire quelques choses, le plus souvent la raison en est simplement parce que vous ne croyez pas que vous êtes capables ou dignes de le faire.

Le plus souvent, cette croyance est en fait fausse, le résultat de la programmation négative reçu depuis votre enfance. La vérité est que la plupart d’entre vous sont capables de faire toutes les choses que vous voulez vraiment faire. Il suffit juste de le croire.

Prenez le temps de méditer

Vous passez presque tout votre temps à penser au passé ou à la planification de l’avenir. Vous avez rarement le temps pour le présent : il a atteint un point où, pour la plupart d’entre vous, il semble impossible de continuer à vous concentrer sur ce qui se passe en ce moment. Prenez le temps de vous concentrer uniquement sur chaque souffle qui entre et sort pendant cinq à dix minutes en rejetant toutes les pensées, passées et futures à mesure qu’ils surviennent.

Il en faut peu pour être heureux

En poursuivant votre navigation sur SATORIA.fr, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer