Épuisement professionnel : 8 signes qui montrent que vous êtes surmené(e)

Que vous étudiez à l’école, poursuivez vos objectifs ou que vous construisiez votre carrière, il vous faut travailler dur pour réussir. Malheureusement, beaucoup d’entre nous sont tellement fatigués d’essayer de réussir que nous prenons plus que ce que nous sommes capables d’absorber. Nous sommes prêts à faire tout ce qui est nécessaire pour atteindre notre objectif final. Nous travaillerons pendant des heures sans pause. Nous rentrons à la maison et continuons à travailler toute la nuit juste pour mettre la touche finale à nos projets. 

Nous nous porterons volontaires pour des tâches supplémentaires dans l’espoir de nous distinguer des autres. Nous travaillons beaucoup, mais nous ne travaillons peut-être pas intelligemment.

En prenant plus de travail que nous ne pouvons en gérer, il est extrêmement facile d’oublier de prendre soin de notre santé mentale. Au bout du compte, nous nous surmenons, nous nous épuisons.

Le docteur Sherrie Bourg Carter, spécialiste en psychologie, définit l’épuisement professionnel comme un état de stress chronique qui conduit à l’épuisement physique et émotionnel, au cynisme et au détachement, ainsi qu’à un sentiment d’inefficacité et de manque d’accomplissement.

Un épuisement professionnel marque la fin de la capacité d’une personne à fonctionner de manière professionnelle et personnelle. Mais quels sont les signes d’un épuisement professionnel ? Comment pouvons-nous éviter d’être surmenés ? Voici une liste de 8 symptômes vous indiquant que vous êtes peut-être surchargés ainsi que des conseils pour les atténuer.

Vous manquez d’énergie

Lorsque vous travaillez plus d’heures par jour que vous n’auriez dû, votre corps commence à fatiguer. Vous commencerez peut-être à vous rendre compte que votre démarche n’est plus aussi dynamique qu’avant. Vous traînez vos pieds et bouger plus lentement. Vous sentez-vous tellement épuisé que même l’idée de travailler vous met en colère ? Si c’est le cas, il est temps de faire une pause.

Vous souhaitez prévenir l’épuisement professionnel ? Prenez des mesures pour séparer votre travail de votre vie personnelle ! Limitez votre journée de travail en faisant ce que vous pouvez sur votre lieu de travail. Que vous travailliez de chez vous ou dans un bureau, il est utile d’établir un emploi du temps: classez vos tâches par ordre de priorité et prenez le temps, au cours de votre journée, d’accomplir les tâches les plus importantes. Si vous manquez de temps de travail, les tâches les moins importantes peuvent attendre le lendemain. Accordez-vous quelques heures de loisir entre votre retour à la maison et votre coucher.

Utilisez vos jours de congé pour vous détendre vraiment ! Si vous passez vos week-ends en dehors du travail, faites une pause dans votre boîte de réception. Il est parfaitement acceptable de limiter votre temps de réponse aux courriels de travail aux jours ouvrables (du lundi au vendredi).

Vous avez du mal à vous endormir

Ironiquement, vous surmener pendant la journée peut également signifier des problèmes de sommeil la nuit. La surstimulation de votre charge de travail quotidienne peut vous garder allongé sur votre lit alors que votre cerveau traite les informations en excès.

Est-ce que tout ce stress au travail vous empêche de vous endormir paisiblement ? Utilisez la méditation pour vider votre esprit ! La méditation de pleine conscience est un excellent moyen de détendre vos pensées et votre corps afin que vous puissiez vous reposer. Vous avez besoin d’aide pour méditer ? De nombreuses vidéos et applications sont disponibles pour vous aider. N’hésitez pas à en tester quelques unes.

Vous remplacez le sommeil par la caféine

Vous manquez d’énergie mais ne dormez pas suffisamment ? Compensez-vous avec des tonnes de café ou même quelques canettes de soda ou autre boissons énergisantes ? Vous n’êtes pas le seul ! Il est courant que les gens utilisent la caféine comme moyen de reconstituer au moins une partie de leur énergie pour traverser leur journée. Malheureusement, la caféine est un pansement très temporaire et non la solution au surmenage. La caféine est un stimulant du système nerveux central qui utilise les symptômes de combat ou de fuite pour rester en alerte. La caféine peut provoquer de l’agitation, de l’irritabilité, des symptômes d’anxiété, des symptômes physiques tels que des maux d’estomac… mais ne conduit pas à une augmentation de l’énergie. Une tasse de café peut être un excellent moyen de vous réveiller le matin, mais le boire tard le soir pour vous aider à accomplir votre dernière tâche ne remplacera pas 8 heures de sommeil réparateur.

Je suis moi-même un grand amateur de café. En fait, je bois hypocritement un espresso alors que je pourrais m’abstenir. Mais si vous buvez souvent du café et que vous vous sentez anxieux, essayez de réduire votre consommation de caféine. Si vous êtes fatigué ou avez envie de café, prenez un grand verre d’eau.

Vous oubliez beaucoup de choses

Le surmenage peut entraîner une altération de la concentration. Plus vous travaillez, plus votre cerveau travaille pour assimiler et consolider les informations. Finalement, vous constaterez peut-être que vous manquez de concentration et que vous commencez à oublier des choses; petites tâches que vous vouliez faire plus tard, rendez-vous que vous aviez planifiés, où vous avez mis vos clés… finalement, tous ces oublis s’additionnent, ce qui provoque encore plus de stress et de frustration.

La meilleure solution pour diminuer la perte de concentration est le sommeil. L’adulte moyen a besoin d’au moins 7 heures de sommeil pour pouvoir travailler au mieux. Vous dormez suffisamment mais vous oubliez quand même ? Rendez-vous à la vieille école et prenez un agenda ou utilisez le calendrier sur votre téléphone et écrivez une liste de tâches au début de la journée.Prenez l’habitude d’utiliser un calendrier pour vous rappeler des réunions et des événements et rappelez-vous que votre cerveau est fait pour créer, non pour se rappeler.

Vous tombez malade plus souvent

Ne pas vous donner le temps de vous reposer et de vous détendre peut nuire à votre corps et à votre esprit. Être stressé n’est jamais agréable – nous associons souvent le stress à des symptômes d’anxiété, tels que des maux de tête, des douleurs thoraciques, des problèmes d’estomac et une augmentation du rythme cardiaque. Mais le stress affecte également votre système immunitaire ! Notre cerveau réagit au stress en ordonnant à notre système endocrinien de libérer des hormones comme le cortisol, qui inhibe le système immunitaire. Oui, le surmenage peut laisser votre corps sans défense contre les petites maladies.

Encore une fois, la relaxation et le repos contribuent énormément à aider votre système immunitaire. Si cela n’est vraiment pas possible pour vous, c’est une bonne idée de prendre des mesures supplémentaires pour aider votre corps à se défendre. Assurez-vous de faire le plein de vitamines, en particulier de vitamines D et C, qui aident à renforcer votre système immunitaire. 

Votre humeur est changeante

Faire plus de travail que votre esprit ne peut en absorber en une journée peut avoir une incidence sur votre humeur. Comme mentionné précédemment, le surmenage peut entraîner des symptômes d’anxiété. Mais cela peut aussi conduire à des symptômes de dépression. Le surmenage peut vous rendre tendu et irritable. La frustration causée par une charge de travail dominante peut conduire à des disputes qui auraient pu être évitées.

Peu importe le travail, le travail ne remplit pas 100% de votre temps. Même dans la carrière de vos rêves, vous pouvez atteindre un plateau ou une période difficile. C’est pourquoi il est important de garder dans votre vie d’autres choses dans lesquelles vous pourrez trouver bonheur et épanouissement. Les passe-temps et les activités de loisirs sont d’excellents moyens de vous amuser, de vous détendre et de mettre en pratique des compétences que nous n’aurons peut-être pas la chance d’être utilisées dans vos habitudes.

Vous perdez du poids

L’anxiété causée par le surmenage peut entraîner une modification de l’alimentation. Les maux d’estomac sont un symptôme courant du stress et obligent souvent les gens à sauter un repas de peur de le vomir plus tard. Mais certaines personnes ne consomment que très peu de nourriture car elles ne semblent pas avoir suffisamment de temps dans leur emploi du temps. Les personnes qui assument trop de travail risquent de se retrouver sans déjeuner ou dîner, préférant prendre uniquement de petites collations.

Prenez le temps de manger ! Prenez le temps de préparer un déjeuner sain pour le lendemain. Affamé ou non, votre corps a besoin de calories (environ 2000-2500) pour fonctionner, et ne pas manger ne fera que nuire à votre capacité à gérer votre charge de travail.

Vous vous sentez isolé

Les personnes surmenées ont tendance à avoir du mal à concilier vie professionnelle et vie sociale. En fait, leur vie professionnelle tend à détruire complètement leur vie sociale. Travailler sans relâche et s’étirer pour mener à bien différents projets peut souvent vous amener à vous demander depuis combien de temps vous n’avez eu aucune conversation sur une question autre que le travail. Avant de vous en rendre compte, des mois se sont écoulés et vous avez manqué d’innombrables événements sociaux et occasions de sortir avec vos amis. Le surmenage peut vraiment amener une personne à se sentir seule.

Votre carrière est importante. Mais vous amis aussi ! Personne ne vous dit de jouer au poker tous les soirs mais faites un effort pour socialiser pendant votre temps libre. Il est tout à fait normal que vous ne puissiez pas accepter une soirée à la dernière minute, mais faites de votre mieux pour la reprogrammer ! 

La socialisation avec les êtres chers n’est pas seulement un moyen de s’amuser, c’est également thérapeutique: c’est une occasion de se libérer du stress lié au travail et d’évacuer votre frustration. C’est aussi une occasion de se rappeler que vous n’êtes pas seul dans votre lutte; vos amis sont aussi confrontés au stress! Le travail est plus facile à gérer lorsque vous avez un système de soutien composé de personnes qui comptent pour vous.

Rappelez-vous, cette liste n’est pas exhaustive, mais n’attendez pas d’avoir tous ces symptômes pour prendre du temps pour vous. Un ou deux symptômes seulement devraient suffire à vous prévenir que vous devez effectuer des changements.

Écoutez les avertissements que votre corps vous donne et laissez-le se remettre d’une dure journée de travail. Dans le monde professionnel concurrentiel d’aujourd’hui, vous pouvez ressentir le besoin de toujours faire plus pour aller de l’avant. Mais croyez-moi… à long terme, être bien reposé et en bonne santé mentale vous permettra de rester au-dessus des autres.



Épuisement professionnel : 8 signes qui montrent que vous êtes surmené(e)

En poursuivant votre navigation sur SATORIA.fr, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer